Le nouveau de recueil d'Adriana Langer est sorti 

"Le style féérique et précis d’Adriana Langer irrigue à nouveau ces courtes histoires, après son premier recueil, Ne respirez pas, en 2013, et un deuxième : Oui et non, en 2017. C’est une sorte de rendez-vous que l’on peut prendre avec cette auteure discrète : retrouver son extrême précision, son univers de nuances et de finesse." 

Serrer le vrai de près : Adriana Langer et ses errances
Bertrand de Chambon 

Cover-Errances-A-Langer(seule).jpg

On dit : l’amour rend aveugle, et quand il disparaît on voit la réalité. En fait, la cécité existe au début, pendant, après. L’épreuve des photos avait été instructive : le regard qui, posé sur nous-mêmes, croit se souvenir et nous juge a posteriori, se trompe tout autant lorsqu’il se penche sur telle ou telle relation du passé. Après l’amour, on déforme au moins autant qu’au début. On enterre sous de nouvelles idoles les anciennes divinités, exactement comme le faisaient les religions lorsqu’elles construisaient, au-dessus d’une église vaincue par les armes une mosquée, puis à nouveau une église, ou inversement. En nous les amours – comme à Cordoue, lorsqu’on marche dans un dédale de piliers hétéroclites – se croisent, se toisent, et finissent par s’entremêler en un espace unique et étrange. 

 

Dans son nouveau recueil de nouvelles, Adriana Langer se confronte aux multiples facettes de nos vies, reflets de l’exceptionnel ou du quotidien, éclats de joies ou de peines, de rencontres et d'adieux, et de l’art qui nous émeut, nous soutient.  Elle déploie pour cela toutes les nuances de sa palette, sensible, lucide, délicate et précise.

Pour acheter "Une grande voyage", cliquer sur la couverture

COUV-seule-unegrandevoyage.jpg

La Shoah a donné naissance (quelle impudence de dire que cette œuvre de mort absolue pouvait donner naissance à quoi que ce soit, beau de surcroît) à d’immenses chefs-d’œuvre littéraires et cinématographiques puis la veine s’est tarie, tout avait été dit sur cette abomination de l’histoire humaine, et par les rescapés eux-mêmes. Ne restait comme seule attitude que celle que l’on peut observer devant un mémorial, comme celui du Yad Vashem : silence et recueillement. La Shoah était la perfection du mal, il fallait la perfection de la littérature pour l’appréhender et la dire. On ne pouvait que répéter, mais en cette matière même répéter n’est pas à la portée du premier écrivain venu. Aux admirateurs de ces maîtres, et j’en suis un, fidèle et reconnaissant, il est inconvenant que des téméraires s’y essaient encore. Les maîtres avaient mis la barre très haut, le sujet est réservé à leurs émules qui ont traversé le chemin de la déportation, de la liberté au seuil des chambres à gaz, puis par la grâce d’un miracle, sont revenus à la vie, fort heureusement avec leurs souvenirs. Mais en reste-t-il, soixante-dix ans après, et combien seraient en mesure d’écrire ? Aujourd’hui, je veux dire à Michel Granek : « Merci d’avoir osé, vous avez ajouté une pierre à l’édifice. »

 

Boualem Sansal

Retour de l’industrie en France (RIF)

 

La France sous-traitée

Manifeste pour un retour de l’Industrie en France

Sortie imminente

POUR PRECOMMANDER

cliquer sur la couverture 

Notre industrie a été divisée par deux en une génération.  

Aussi, il est temps pour la France de fermer la parenthèse désastreuse de quarante ans de désindustrialisation accélérée.  

Mais sonner le tocsin ne suffit pas : au constat doit être liée la volonté d'agir. 

Dans ce chemin vers l’élaboration d’un nouveau pacte productif, le RIF propose un plan industriel concernant les PIV (Production d'Importance Vitale) dans quinze segments et cinquante projets d'envergure nationale, impliquant les nouvelles générations pour construire l’industrie de leur futur, redynamiser les territoires, former les personnes à mi-vie professionnelle et développer réellement une industrie écologique, durable et compétitive.  

Le RIF est force apolitique de proposition pour une souveraineté industrielle raisonnable, pragmatique, concurrentielle et écologique. 

Mus par le sentiment de responsabilité pour les générations futures, nous pensons l’heure venue de prendre l’initiative.   

COUV-France sous-traitée-seule (Conflit lié au codage Unicode).jpg

L’Affaire Sarah Halimi ou l’éradication du Sujet 
Sous la direction de Michel Gad Wolkowicz

Boualem SANSAL                             Georges BENSOUSSAN

Sarah CATTAN                                  Richard PRASQUIER 

Gilles-William GOLDNADEL           Jean-Pierre WINTER

Daniel SIBONY                                  Daniel DAYAN

Noémie HALIOUA                             Monette VACQUIN                               

Jacques TARNERO                            Jacques AMAR

Elie CHOURAQUI                             Steve SUISSA

Yves MAMOU                                   Thibault MOREAU

Claude BIRMAN                                Michel Gad WOLKOWICZ

POUR PRECOMMANDER le livre (livraison à partir du 17 janvier), Cliquez sur la couverture.

Couv-Seul-AffaireHalimi.jpeg

BFM, Télérama, MARIANNEL'OPINION... : tout le monde en parle !
CE N'EST PAS QUE D'LA TÉLÉ VIENT DE SORTIR

Pour acheter le livre de STEPHANE ENCEL, 
Cliquez sur la couverture.  

Il n'est jamais simple de publier à charge sur Hanouna : peurs – souvent irraisonnées – de son influence médiatique, de ses humeurs tempétueuses, de ses puissants protecteurs...

C'est qu'en une décennie d'existence télévisuelle, son ascension a été irrésistible. Il s'est rendu incontournable, jusque dans les débats politiques et sociétaux, et tous les avenirs lui semblent désormais possibles.

 

Et pourtant, aucune étude sur le fonctionnement même de ses émissions n'a cependant été réalisée.

 

Surprenant paradoxe, quand on comprend à quel point Hanouna symbolise un changement complet de société depuis deux décennies : rejet de toute verticalité, omniprésence des réseaux sociaux, triomphe de l’infotainment, fin annoncée de la télévision...

 

Alors qu'il fait paraître un livre au titre symptomatique Ce que m'ont dit les Français, il est temps de se demander, à la manière du Roland Barthes des Mythologies, ce que Hanouna dit de la France du XXIe siècle.

 

Car en dépit de ce qu'il clame rituellement à la fin de chaque émission, la télé ce n'est pas que de la télé !

 

A propos de l'auteur : 

 

Historien, professeur et essayiste, Stéphane Encel décrypte dans des cours de sémiologie les évolutions de la société, et dans ce cadre il s'est penché depuis plusieurs années sur le « système » Hanouna.

COUV-Ce n’est pas que d'la télé !.jpg

Dans Marianne cette semaine, un article de MARTINE GOZLAN à PROPOS DU MANUEL BLEU

photo_Raphaël_Jerusalmy.png

Raphaël Jerusalmy

logo Marianne.png

Pour commander un exemplaire, envoyer un chèque de 13, 90 euros (frais de port compris) à : Editions Valensin. 16, boulevard Saint-Germain. 75 005 Paris. 

 

Achetez et faites acheter le Manuel bleu contre l'antisémitisme et la désinformation

Pour 10 exemplaires achetés, 1 exemplaire sera offert (offre valable jusqu'au 30 avril 2020). 

couverture Manuel bleu JPEG.jpg

Il y a urgence.

Faire face à la désinformation et aux attaques constantes dont le peuple juif est la cible est aujourd’hui indispensable à la défense de la démocratie dans laquelle nous vivons.

Afin de lutter contre la haine et la discrimination, il suffit de connaître quelques bonnes vérités que nous vous offrons ici. Des vérités destinées à édifier ceux qui aimeraient savoir et comprendre. Et aussi mieux répondre.

En sus de ces données qui vous aideront à combattre le mensonge et les préjugés, il existe une panoplie de moyens d’action faciles à mener par tout un chacun, d’initiatives citoyennes permises par la loi, de structures juridiques, d’associations et institutions officielles à votre entière disposition. Vous en découvrirez ici les principaux ainsi que des conseils quant à la façon d’en faire bon usage. 

Mieux savoir, mieux comprendre, pour mieux défendre la justice et la vérité. Tel est le principe de cette brochure.

 

Diplômé de l’École Normale Supérieure, Raphaël Jerusalmy a fait carrière au sein des services de renseignements militaires israéliens avant de mener des actions humanitaires puis de devenir marchand de livres anciens à Tel-Aviv. Il est aujourd’hui écrivain, auteur de plusieurs romans publiés chez Actes Sud. Il est également expert sur la chaîne de télévision i24news.

David Reinharc Éditions 

19, rue Miromesnil       

75008 Paris

Tel : 01 46 37 67 08 

Journalistes § Libraires : 

Tel :  09 52 76 79 69 / 06 20 37 35 75 

davidreinharc.editions@gmail.com

 

 

  • Wix Facebook page
  • YouTube Social  Icon
  • Twitter Social Icon